Qu'est ce que la prostate ?

La prostate est une glande de l'appareil génital masculin située en dessous de la vessie et en avant du rectum. Elle entoure la partie proximale de l'urètre, canal qui permet le passage de l'urine de la vessie vers l'extérieur. Cette glande, d'environ 40 grammes, est entourée d'une capsule et joue un rôle dans la sécrétion du sperme. De par sa localisation en avant du rectum, son examen est accessible lors d'un toucher rectal.

 

Qu'est ce que le cancer de la prostate ?

Le cancer de la prostate correspond au développement de cellules cancéreuses au sein de la prostate.
Ces cellules peuvent par la suite se propager aux ganglions ainsi que dans le reste du corps, principalement au niveau des os, pour donner ce qu'on appelle des métastases.
Le cancer de la prostate est le cancer le plus fréquent chez l'homme avec environ 40000 nouveaux cas diagnostiqués chaque année en France. Il touche principalement l'homme autour de 70 ans et se caractérise par sa grande diversité en termes de gravité et d'évolutivité, l'évolution étant le plus souvent lente au moment du diagnostic.

 

Quelles sont les causes du cancer de la prostate ?

Malgré les progrès récents dans la connaissance des mécanismes de cancérogenèse, les causes du cancer de la prostate ne sont pas encore connues. Certains facteurs de risque comme l'age, l'existence de cancers de la prostate chez des membres de la famille, et ce d'autant plus que l'age de survenu du cancer était jeune, ou certains facteurs comme l'origine ethnique (origine antillaise ou africaine) pourraient cependant jouer un rôle dans le développement du cancer de la prostate.
Il faut cependant noter que l'existence de tels facteurs augmente assez peu le risque de cancer de la prostate et qu'un homme présentant plusieurs facteurs de risque peut ne jamais développer de cancer de la prostate.

 

Comment se manifeste le cancer de la prostate ?

Le cancer de la prostate est le plus souvent asymptomatique et est suspecté devant une élévation du taux de PSA ou une anomalie du toucher rectal.
Le PSA (antigène prostatique spécifique ou Prostate Specific Antigen en anglais) est une protéine sécrétée par la prostate et de ce fait un marqueur de son activité. L'augmentation du PSA dans le sang permet donc de détecter une anomalie de la prostate, que ce soit une hypertrophie bénigne de la prostate, une infection prostatique ou un cancer de la prostate.
Il existe parfois des signes d'appel cliniques à type de difficulté à la miction, d'envies impérieuses d'uriner, qui peuvent révéler soit une hypertrophie bénigne de la prostate soit un cancer de la prostate.
Le cancer peut plus rarement se révéler par une dissémination des cellules cancéreuses dans d'autres parties du corps comme les ganglions ou les os. Il peut parfois être diagnostiqué après étude des tissus prostatiques retirés lors d'une intervention pour un adénome de prostate (résection trans-urétrale de prostate par exemple).

 

En savoir plus :