C’est une technique innovante qui représente un progrès important pour les traitement des tumeurs mobiles avec la respiration. Elle permet de mieux adapter les champs d’irradiations à la tumeur et ainsi de protéger certains organes critiques (poumons, cœur...).

La RAR consiste à :

  •     Améliorer la précision de l’irradiation
  •     Améliorer l’index thérapeutique en réduisant les complications
  •     Réduire et maîtriser les incertitudes de traitement liées aux mouvements respiratoires

Deux principales approches peuvent être actuellement distinguées :

1- Méthode par blocage respiratoire
Après une période de respiration normale, elle consiste à bloquer volontairement votre respiration, au terme d’une inspiration profonde. La durée de ce blocage (apnée) sera fonction de vos capacités respiratoires, de 10 à 20 secondes en moyenne.


En savoir plus

 

2- Méthode par respiration libre
Elle utilise un dispositif piloté par informatique. Elle permet de choisir la phase respiratoire et selon la localisation de la lésion, de traiter en inspiration ou en expiration afin d’éloigner la tumeur des organes critiques.

Regarder la vidéo