Le traitement par curiethérapie est une technique qui consiste à placer un matériel radioactif (radioélément ; iridium 192) au niveau de la cavité utérine et/ou au fond du vagin.

On distingue :

  •     La curiethérapie utéro-vaginale, effectuée lorsque la chirurgie visant à retirer l’utérus et les annexes n’est pas possible. Cette technique n’est pas réalisée dans le service de radiothérapie de l’HEGP. Le cas échéant, votre médecin radiothérapeute vous adressera à l’un de ses partenaires de soins, en fonction de votre domicile.

 

  •     La curiethérapie du fond vaginal effectuée après la chirurgie de l’utérus et les annexes. Cette technique est couramment réalisée dans le service de radiothérapie de l’HEGP. Elle délivre une irradiation très localisée de la cicatrice du fond du vagin pour diminuer sensiblement le risque de récidive à ce niveau.

 

S’il s’agit du seul traitement, réalisé en post-opératoire, la curiethérapie est réalisée en externe. Vous vous présentez à l’accueil du plateau technique situé au pôle B -1 et vous serez conduite au bloc interventionnel. Le traitement est indolore et vous rentrez à votre domicile.

En général 4 traitements identiques consécutifs sont effectués sur un mode hebdomadaire. Seul le premier traitement nécessite la pose d’une sonde rectale et urinaire ainsi que l’établissement de la dosimétrie.

La curiethérapie peut être précédée ou suivie d’une radiothérapie externe.