Nous avons vu précédemment de quelle manière on acquiert des images tridimensionnelles à l’aide du Scanneur simulateur.

 

Les étapes suivantes vont être :

 

  •     Le traitement des images
  •     La planification et la Dosimétrie

Le traitement des images

 

Les images scanner vont permettre :

 

 

La reconstruction en trois dimensions de l’anatomie du patient

 

La détermination du volume cible et des organes à risque qu’il va falloir protéger. C’est l’étape du contourage réalisée par le médecin radiothérapeute

 

Ce volume cible est constitué des tissus dont l’irradiation est utile pour le contrôle local de la maladie, en tenant compte également de toutes les incertitudes liées aux mouvements des organes et du patient. C'est sur ce volume cible prévisionnel que va s’effectuer l’étude dosimétrique.
Le principe du volume cible prévisionnel et la définition des différentes marges nécessaires à sa determination ont été établis par l’ICRU (International Commission on Radiation Units and Measurements)

 

L’évaluation de ces différentes marges reste variable selon la localisation anatomique et le patient.

 


GTV / CTV / PTV / Volume Traité / Volume Irradié

 

 

Planification et dosimétrie

 

Physiciens et dosimétristes vont déterminer la balistique du traitement de façon à respecter au mieux la prescription médicale :

 

  •     Type de rayonnement et énergie
  •     Nombre, orientation et géométrie de faisceaux
  •     Modificateurs de faisceaux

Ces différentes étapes pemettent d'aboutir à une radiothérapie conformationnelle pour chaque patient.

 

Exemple : Radiothérapie conformationnelle dans le cas d'une prostate.

 

 

Une fois la balistique d'irradiation déterminée, le calcul tridimensionnel des distributions de doses est effectué.

 

 

 

L'évaluation du plan de traitement se fait à partir des courbes isodoses et des histogrammes Dose Volume calculés. Plusieurs essais de balistique sont parfois nécessaires pour aboutir au meilleur résultat.

 

Une fois l’étude dosimétrique validée par le médecin radiothérapeute, la phase préparatoire au traitement est terminée.
Les paramètres du traitement sont transférés vers le poste de traitement par l’intermédiaire d’un Réseau Informatique.