Cette radiothérapie peut être délivrée selon deux modalités :

  •     De façon « concentrée », c'est-à-dire sur une semaine, la chirurgie étant réalisée 1 semaine après.
  •     Sur une durée de 5 semaines et la chirurgie est réalisée 4 à 6 semaines après. Dans ce cas, une chimiothérapie dite concomitante permettant d’augmenter l’effet des rayons est associée à la radiothérapie.

La radiothérapie réalisée après la chirurgie lorsque celle-ci est de première intention (petite tumeur) mais les résultats anatomopathologiques de la pièce opératoire font suspecter un risque élevé de rechute locale.

 

La chimiothérapie est habituellement administrée concomitamment à la radiothérapie, soit par voie orale les jours de radiothérapie (Capécitabine, XELODA R) soit par voie intraveineuse sur chambre implantable, en hôpital de jour.