La radiothérapie conformationnelle avec modulation d'intensité (RCMI) est une technique de radiothérapie moderne qui permet de traiter des volumes complexes en limitant l'irradiation des tissus sains.

 

Exemple d'une radiothérapie avec modulation d'intensité pour un cancer ORL. La zone verte correspond à la zone irradiée, qui peut avoir une forme complexe.

 

Comme la radiothérapie conformationnelle simple ou la radiothérapie stéréotaxique, la première étape consiste à réaliser un scanner dosimétrique afin d'acquérir les données anatomiques. Par la suite, le médecin créé les volumes à traiter et les volumes à épargner. La dosimétrie est ensuite calculée par le physicien médical ou le dosimétriste à l'aide d'un ordinateur.

Durant le traitement, les lames qui empêchent le rayonnement de passer bougent devant l'accélérateur de particule de façon à moduler l'intensité du rayonnement durant la séance. Grâce à ce procédé, la dose délivrée peut varier dans les 3 dimensions de l'espace et créé des volumes de traitement complexes.


Les principales indications de RCMI sont :

  • Cancer ORL
  • Cancer du col de l'utérus
  • Cancer du corps de l'utérus
  • Cancer du canal anal
  • Cancer de la prostate

Le service dispose de deux machines capables de réaliser une RCMI :

  • Un RapidArc :

 

  • Un TrueBeam STx :

 

 

  • Un second TrueBeam sera installé courant 2016.

 

Ces machines réalisent une radiothérapie guidée par l'image grâce à leur système d'imagerie embarquée. Ce système sera utilisé pour faire des images scannographiques régulièrement durant le traitement pour vérifier le bon positionnement du patient et les volumes de traitement.